VOCABULAIRE UTILISE EN COUNTRY LINE DANSE   

On retrouve maintenant, un peu partout, le même type de disposition. Les informations d’ordre général, nombre de murs (l’orientation), nombre de temps (counts), niveau de la danse (débutant, intermédiaire, avancé), chorégraphe,

suggestions musicales, sont indiqués en haut ou en bas de la fiche de danse, avec parfois le temps en bpm.La colonne de gauche (steps ou pas) présente la façon de compter les pas, le «&» indiquant des pas syncopés. La ligne en gras, ligne de section, résume les principaux mouvements dans la terminologie d’origine, donc anglophone, ce qui est relativement facile à déchiffrer pour les connaisseurs et évite des erreurs. Le détail des pas est ensuite francisé sous cette ligne, avec parfois des explications plus succinctes.
APPLE JACK : Ce mouvement de pied est fait sur un temps avec les deux pieds. Sur la plante du pied gauche, faire un twist avec le talon vers la droite et sur le talon droit, twist le bout du pied droit vers la droite, revenir au centre, sur la plante du pied droit, faire un twist avec le talon vers la gauche et sur le talon gauche, twist le bout du pied gauche vers la gauche, revenir au centre.
BALANCE : Equilibre.
BEND : Les genoux sont relâchés mais pas pliés.
BOOGIE MOVE : Monter la hanche libre, plier les genoux et exécuter un mouvement circulaire vers l’extérieur.
BOOGIE WALK : Monter la hanche libre, plier les genoux et exécuter un mouvement circulaire vers l’extérieur en posant le pied libre en avant dans la diagonale.
BOUNCE : Pied posé à plat : soulever le talon et le reposer au sol.
BPM : « Beat per minute » ou ‘Battement par minute ». Indique le nombre de temps par minute d’un morceau donné (tempo).
BRONCO : Pointer pied droit à droite puis lever le genou droit et le frapper avec la main gauche (peut également se faire à gauche).
BRUSH : Brosser le sol avec l’avant du pied.
BUMP : Fléchir les genoux, isoler le haut du corps et pousser les hanches de côté.
BUTTERMILK : (Pigeon Wings, Split, Dorothy’s Step) : Relever sur la plante des deux pieds, pivoter vers l’extérieur de chaque côté et revenir au centre.
CHARLESTON : Groupe de 4 mouvements sur 4 temps : Pas gauche avant, kick jambe droite avant pas (step) droit arrière, pointer le pied gauche en arrière. Ce mouvement se fait aussi de l’autre jambe.
CLAP : (Taper les mains) Ce mouvement se fait sur un temps, souvent sans bouger les pieds. Taper les mains ensemble sur un temps.
CLOSE : Ramener le pied libre sans le poids du corps.
COASTER STEP : Un mouvement de trois pas sur 2 temps (1 & 2) : Pas arrière sur le pied droit, pas arrière sur le pied gauche, pas avant sur le pied droit. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé reculer un pied, le 2ème rejoint le 1er, le 1er avance.
---Coaster Step Droit : Pas droit derrière, pas gauche à côté du pied droit, pas droit devant.
---Coaster Step Gauche : Pas gauche derrière, pas droit à côté du pied gauche, pas gauche devant.
DIG : Toucher le sol avec la pointe ou le talon libre en appuyant.
DRAG : Droit, ramener le pied droit près du pied gauche.      Gauche, ramener le pied gauche près du pied droit.
DRAG/SLIDE : (Glisser) : Relever sur la plante du pied et glisser vers l’avant ou l’arrière.
FAN : Faire pivoter les orteils sur le côté et revenir en gardant le poids sur le talon.
FLEX : Flexion légère d’une partie du corps.
FOLLOW THROUGH : Le pied passe à côté du pied qui supporte le poids du corps avant de changer de direction.
FOOT-HEEL TOUCHES : (Toucher du pied ou talon) : Ensemble de pas suivi avec un temps ou demi-temps (temps &). Pointer le pied ou le talon en avant, de côté ou en diagonale et revenir sur le pied de départ.
GRAPEVINE : Ensemble de 3 mouvements : Pas de côté, pas croisé derrière, pas de côté.
---Droit : Pas droite à droite, pas croisé pied gauche derrière pied droit, pas droite à droite.
---Gauche : Pas gauche à gauche, pas croisé pied droit derrière pied gauche, pas gauche à gauche.
HEEL-BALL-CHANGE : Ce mouvement s’exécute sur trois temps (1 & 2) en pointant le talon droit en avant, revenir sur le pied droit et pas sur place sur le pied gauche. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé.
HEEL-BALL-STEP : Ce mouvement s’exécute sur trois temps (1 & 2) en pointant le talon droit en avant, revenir sur le pied droit et pas en avant sur le pied gauche. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé.
HEEL-BALL-CROSS : Ce mouvement est le même que « HEEL-BALL-STEP » au dernier temps croiser le pied devant l’autre en déposant le poids au lieu de faire un pas à l’avant.
HEEL FAN : Poids du corps sur l’avant des pieds : pivoter le talon vers l’extérieur, ramener le talon.
HEELS SPLIT : La hanche monte en tendant la jambe qui ne supporte pas le poids du corps.
HIP BUMPS : (Balancement des hanches) : Ce mouvement se fait sur 3 temps (1 & 2) en avançant le pied droit et la hanche droite vers l’avant (diagonale) ramener la hanche vers l’arrière, hanche vers l’avant (diagonale). Ce pas est aussi exécuté du côté opposé. Peut se faire occasionnellement
sur un temps en ajoutant une pause = Coups de hanches vers l’avant, le côté ou l’arrière.
HIP LIFT : La hanche monte en tendant la jambe qui ne supporte pas le poids du corps.
HITCH : Lever une jambe en pliant le genou vers l’avant et, éventuellement, en même temps, sauter sur l’autre pied = Lever le genou.
---Hitch Droit : Lever le genou droit.
---Hitch Gauche : Lever le genou gauche.
HOLD : Ne rien faire pendant le temps = Arrêt dans une danse.
HOOK (Crochet) : Croiser les jambes en fléchissant le genou de la jambe de support = Croiser un pied devant l’autre à hauteur du tibia.
---Hook Droit : Ramener le talon droit croisé devant la cheville gauche.
---Hook Gauche : Ramener le talon gauche croisé devant la cheville droite.
HOOK COMBINATION : Ensemble de 4 mouvements sur 4 temps : poser le talon devant la diagonale, Hook (ramener le talon croisé devant la cheville), poser le talon devant dans la diagonale, ramener le pied libre à côté de la jambe de terre.
HOP : Saut d’un pied sur le même pied.
JAZZ BOX ou JAZZ SQUARE (Carré Jazz) : Une combinaison de 4 pas en croisant le pied droit devant le pied gauche, pas de côté sur le pied gauche, pas arrière sur le pied droit, pas ensemble sur le pied gauche. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé = Ensemble de 4 mouvements sur 4 temps.
---Droit : Croiser le pied droit devant le pied gauche, pas gauche derrière, pas droit à droite, pas gauche devant.
---Gauche : Croiser le pied gauche devant le pied droit, pas droit derrière, pas gauche à gauche, pas droit devant.
JUMP : Saut de 2 pieds sur 2 pieds = Saut sur les deux pieds.
JUMPING JACK : Ce pas est un saut en écartant les deux jambes et revenir en croisant une jambe devant l’autre pour effectuer 1½ tour ou 1¼ de tour.
KICK : Tendre la jambe libre en avant avec la pointe tendue. Se fait sur la jambe droite ou gauche = Coup de pied.
KICK-BALL-CHANGE : Un mouvement de 3 pas sur 2 temps (1 & 2) ; (1) faire un « KICK » devant sur le pied droit (jambe libre), et revenir sur le pied droit (poser l’avant du pied libre à côté de la jambe à terre), (2) déposer le poids sur le pied gauche (revenir avec le poids du corps sur la jambe de terre
d’origine). Ce pas est aussi exécuté du côté opposé = Coup de pied vers l’avant, revenir en place (passer le poids sur le pied), repasser le poids sur l’autre pied.
KICK-BALL-CROSS : Un mouvement de trois pas sur 2 temps (1 & 2) ; faire un « KICK » sur le pied droit revenir sur le pied droit, croiser le pied gauche devant le pied droit. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé.
KICK-BALL-TURN : Un mouvement de trois pas sur 2 temps (1 & 2) ; faire un « KICK » sur le pied droit, revenir sur le pied droit, pas de côté avec ¼ de tour vers la gauche sur le pied gauche. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé.
KNEE POP (Single) : 2 mouvements sur 1 temps : monter un talon, reposer sur le sol.
KNEE POP (Double) : Monter un talon et le reposer sur le sol (2 fois).
LEAP : Saut d’un pied sur l’autre.
MASHED POTATOE : Marche arrière en twistant le pied qui ne supporte pas le poids du corps de l’extérieur vers l’intérieur.
MILITARY TURN (Tour militaire) : Un pas en avant sur un pied et pivoter un ½ tour pour faire face à la direction opposée, déposer le pied opposé en y transférant le poids du corps.
MONTEREY TURN : Cet ensemble de 4 pas se fait sur 4 temps. Pointer le pied droit à droite, sur le pied gauche faire un ½ tour vers la droite en ramenant le pied droit à côté du pied gauche, pointer le pied gauche à gauche, revenir au centre en ramenant le pied gauche à côté du pied droit. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé. Certaines chorégraphies ne font que les deux premiers temps.
PADDLE TURN : Série de 7 changements de poids (Ball Change) en gardant ¾ du poids du corps sur la jambe de terre, la jambe libre exécutant le mouvement permettant la rotation : Pas devant avec ¼ de tour, pas de côté, pas avec ¼ de tour, pas de côté =Buz Step.
---PD : Pied Droit.
---PG : Pied Gauche.
PIGEON TOED MOVEMENT : Déplacement sue le côté avec les pointes jointes puis les talons joints.
---½ Pigeon Toed : Mouvement sur place (pieds serrés, déplacer les talons).
---Position Indien : Les partenaires sont l’un derrière l’autre, l’homme en arrière de la femme. Les mains sont l’une dans l’autre, à la hauteur des épaules. Dans la position « indien » inversée, l’homme est placé devant la femme.
ROCK STEP : Le poids sur un pied et l’autre touchant le sol, il s’agit de transférer le poids du premier au deuxième et de revenir. Un « ROCK STEP » peut être fait d’un côté à l’autre, d’avant en arrière ou d’arrière en avant = Mouvement comportant deux changements de poids dans des directions opposées.
---Rock Step (Back) : 2 mouvements sur 2 temps : pas derrière sur l’avant du pied, revenir sur la jambe de terre.
---Rock Step (Forward) : 2 mouvements sur 2 temps : pas devant sur l’avant du pied, revenir sur la jambe de terre.
---Rock Step (Right) : 2 mouvements sur 2 temps : pas à droite sur l’avant du pied, revenir sur la jambe de terre.
---Rock Step (Left) : 2 mouvements sur 2 temps : pas à gauche sur l’avant du pied, revenir sur la jambe de terre.
ROLL HIPS : Rotation du bassin dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.
SAILOR SHUFFLE (Pas de marin) : Ce mouvement de trois pas se fait sur 2 temps (1 & 2) ; croiser le pied droit en arrière du gauche, pas de côté sur le pied gauche, pas ensemble sur le pied droit. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé.
---Variante : Pas de côté, Kick de la jambe libre dans la diagonale devant, pas de la jambe libre derrière, croiser devant.
SAILOR STEP : Ensemble de 3 mouvements sur 2 temps : (1) derrière, (&) ouvrir, (2) revenir sur l’autre pied.
SCISSOR : Se lever sur les talons, pivoter les orteils à l’extérieur et revenir.
SCOOT : Relever sur la plante du pied, glisser vers l’avant et faire un « STOMP » avec votre talon à la fin de la glissade. Le genou opposé est levé vers l’avant = Glisser le pied sur lequel se trouve le poids du corps vers l’avant, l’arrière ou le côté.
SCOOTCH : semblable au « SCOOT », cependant, les deux pieds sont levés simultanément du sol et la même chose lorsque redéposés.
SCUFF/BRUSH : Le pied utilisé doit être levé à l’arrière ; il s’agit d’effleurer ce pied (ou talon) sur le plancher en dépassant l’autre pied et en allant vers l’avant = Brosser le sol avec le talon d’un pied.
SEMICUBAN (anciennement PELVIC THRUSTS) : Fléchir les genoux, isoler le haut du corps et basculer le bassin en avant.
SHIMMY : Mouvement alternatif des épaules d’avant en arrière, sans bouger le bassin. Les bras légèrement tendus le long du corps, coudes vers l’arrière : l’épaule gauche « roule » vers l’avant, en même temps que l’épaule droite « roule » vers l’arrière, sur un tempo rapide.
SHUFFLE/TRIPLE STEP : Série de trois pas (3 Step) qui commence d’un pied (droit-gauche-droit ou gauche-droit-gauche) et qui peuvent se succéder. Peut être fait vers l’avant, l’arrière, de côté ou sur place.
SIDE ROCK : Rock Step sur le côté.
SINCOPATED SPLITS : Séparer les pieds alternativement et les rapprocher alternativement sur un rythme de & 1 & 2.
SLAP LEATHER : Talon en avant, balancer ce talon en passant devant ou derrière le genou opposé (sans le toucher) frapper le talon de la botte avec la main opposée. Ramener ce même talon en avant en touchant le plancher.
---Slap Inside Heel : Frapper le côté intérieur du talon.
---Slap Outside Heel : Frapper l’extérieur du talon.
---Thigh Slap : Frapper la cuisse. Il sera précisé si on frappe la cuisse en gardant les pieds au sol (comme dans God Blessed Texas ou en levant le genou devant (Hitch).
---Knee Slap : Frapper de la main le genou opposé en le levant.
SLIDE : Pousser la jambe de terre tendue et glisser l’autre jambe à côté de la jambe de terre avec le poids du corps = Pas glissé pour rejoindre le pied d’appui.
SNAP : Claquer des doigts.
SPIN : Rotation de 360° sur un pied.
STAMP : Lorsque le pied est relevé, frapper le plancher avec la plante du pied et le relever sans déposer le poids.
STEP IN PLACE (Pas sur place) : Relever le pied et le ramener au même endroit.
STEP TURN (BREAK TURN) : 2 mouvements sur 2 temps : pas devant, rotation (¼, ½, ¾, …) du côté de la jambe de derrière, poids du corps devant.
STOMP : Lorsque le pied est relevé, frapper le plancher avec la plante du pied et déposer le poids sur le talon. Il est donc possible de faire deux STOMP de façon consécutive. Se fait sur le pied droit ou gauche = Taper avec toute l’assiette du pied sur toute la surface du sol ou encore Taper du pied et passer le poids sur ce pied.
STOMP-UP : Taper le sol avec toute l’assiette du pied, sans le poids du corps.
STROLL : Ensemble de 4 mouvements sur 4 temps: pas devant dans la diagonale, croiser derrière, pas devant dans la diagonale, Hold (ne rien faire pendant le temps).
STRUTS/DUCK WALK : un mouvement de marche vers l’avant ou l’arrière en déposant le talon et ensuite le bout du pied. A l’arrière, pointer le pied et déposer le talon = 2 mouvements :
---Toe Strut : Poser l’avant du pied, laisser tomber le talon.
---Heel Strut : Poser le talon, laisser tomber la pointe.
SUGAR FOOT : Enchaînements de Swivels (isoler le haut du corps pendant que les hanches et les talons ou les pointes se déplacent de côté) dans la direction opposée du pied de la jambe de terre (sur place ou en déplaçant sur le côté).
SUGAR PUSH : 4 temps. S’utilise surtout pour le WCS en couple : la fille avance, le garçon recule (1-2) légère pression dans les mains sur 3 et le partenaire « repousse » la partenaire sur & (d’où le « push »).
SWEETHEART : Position spécifique dans la danse en couple. La danseuse est placée devant le danseur qui la tient par les deux mains à hauteur de l’épaule. La danseuse peut être positionnée légèrement à droite (Right side by side), ou à gauche (Left side by side).
SWIVEL : Se relever sur les talons ou sur la plante des pieds, pousser la partie relevée des pieds d’un côté et revenir = Isoler le haut du corps pendant que les hanches et les talons ou les pointes se déplacent de côté = Rotation des hanches, du (des) talons ou de la (des) pointe(s) en isolant le haut du corps, qui ne bouge pas.
SWIVET : Pivoter l’avant d’un pied et le talon de l’autre pied puis revenir au centre.
TAP : Taper avec la pointe ou le talon de la jambe opposée à la jambe de terre, sans changement du poids du corps.
TIN MAN : Pas en avant sur le pied droit, pivoter un ¼ de tour vers la gauche sur le pied gauche. Ce pas est aussi exécuté du côté opposé.
TOE FAN : Pieds joints : déplacer la pointe du pied sur le côté et revenir en première position.
TOE, HEEL, CROSS SWIVEL : Ensemble de 3 pas sur 3 temps en gardant les épaules immobiles tandis que les hanches font une rotation :
---1. Swivel (isoler le haut du corps pendant que les hanches et les talons ou les pointes se déplacent de côté) le pied droit à droite (face à la diagonale droite devant) et la pointe gauche touche l’intérieur du pied droit.
---2. Swivel (isoler le haut du corps pendant que les hanches et les talons ou les pointes se déplacent de côté) le pied droit à gauche (face à la diagonale gauche devant) et le talon gauche touche dans la diagonale gauche devant.
---3. Swivel (isoler le haut du corps pendant que les hanches et les talons ou les pointes se déplacent de côté) le pied droit (de face) et le pied gauche croise devant le pied droit.
TOE TOUCHES (Toucher des orteils) : Toucher le bout du pied dans la direction indiquée. Ce mouvement ne requiert aucun poids.
TOGETHER : ramener le pied libre avec le poids du corps.
TRAVELLING PIVOT : Série de Step Turn (2 mouvements sur 2 temps : pas devant, rotation (¼, ½, ¾,) du côté de la jambe de derrière, poids du corps devant (à la fin du mouvement, le poids du corps se retrouve sur le même pied qu’au début) dans la direction du pied de devant :
---Droit : Pas droit devant, sur le pied droit ½ tour à droite et poser le pied gauche derrière, sur le pied gauche ½ tour à droite et poser le pied droit devant.
---Gauche : Pas gauche devant, sur le pied gauche ½ tour à gauche et poser le pied droit derrière, sur le pied droit ½ tour à gauche et poser le pied gauche devant.
TRIPLE STEP : Mouvement de 3 pas sur 2 temps, commençant par le pied droit ou gauche, soit en avançant, soit en reculant, dans n’importe quelle direction (exemple : Triple Step Avant Droit = Pas avant droit, pied gauche derrière pied droit, pas avant droit).
---Triple Step Droit Devant : Pas droit devant, ramener le pied gauche à côté du pied droit, pas droit devant.
---Triple Step Droit à Droite : Pas droit de côté, ramener le pied gauche à côté du pied droit, pas droit à droite.
---Triple Step Droit Derrière : Pas droit derrière, ramener le pied gauche à côté du pied droit, pas droit derrière.
---Triple Step Gauche Devant : Pas gauche devant, ramener le pied droit à côté du pied gauche, pas gauche devant.
---Triple Step Gauche à Gauche : Pas gauche de côté, ramener le pied droit à côté du pied gauche, pas gauche à gauche.
---Triple Step Gauche Derrière : Pas gauche derrière, ramener le pied droit à côté du pied gauche, pas gauche derrière.
TURNING VINE : Grapevine avec ¼ de tour ou ½ tour sur le 3ème temps, vers la droite ou vers la gauche.
TWIST TURN : On distingue :
---Backward Half Twist Turn : croiser le pied gauche derrière le pied droit détourner (1/2 tour à gauche). Finir avec les pieds parallèles face au mur opposé.
---Forward Half Twist Turn : croiser le pied droit devant le pied gauche, détourner (1/2 tour à gauche). Finir avec les pieds parallèles face au mur opposé.
---Full Twist Turn Backward : exécuter un Backward Half Twist Turning Left (croiser le pied gauche derrière le pied droit, détourner (1/2 tour à gauche). Poursuivre le ½ tour à gauche (à la fin du mouvement, le pied gauche est croisé devant le pied droit).
---Full Twist Turn Forward : exécuter un Forward Half Twist Turn (croiser le pied droit devant le pied gauche, détourner (1/2 tour à gauche)). Poursuivre le ½ tour à gauche (à la fin du mouvement, le pied gauche est croisé devant le pied droit).
VINE (dit aussi GRAPEVINE) : Un mouvement sur quatre temps. Déplacement latéral vers la droite ou la gauche = Description du mouvement à droite : un pas du pied D à droite, croiser le pied G derrière le pied droit, un pas du pied D à droite, le 4ème temps est variable (huitch, stomp, kick, …)
WEAVE VINE : variation du GRAPEVINE.. (par exemple dans la danse Cheyenne)
---Exemple à Droite : Pas droite à droite, pas croisé pied gauche devant pied droit, pas droite à droite, pas croisé pied gauche derrière pied droit, pas droite à droite, toucher pied gauche à côté du pied droit.


ETIQUETTE DE LA PISTE DE DANSE

Pour beaucoup de personnes en Europe, le milieu de la Country et de la Line-Dance est une nouveauté qui nécessite de se familiariser avec ses spécificités. Certaines règles techniques, mais aussi de savoir-vivre, de politesse permettent de danser en bonne entente avec les autres danseurs sur la piste de danse.
Ces conventions que l'on regroupe sous le terme "d'étiquette" servent à gérer la piste et il est donc essentiel de les connaître.
La piste de danse est divisée en 3 parties :



Partie 1: Partie centrale de la piste.
Elle est prévue pour les danseurs de danses en ligne, mais aussi de rock, de swing, de rumba, bref, toutes les danses dites " stationnaires " (c'est à dire sans déplacement continu autour de la salle).
Au lancement de la musique, les line-dancers se placent de façon à créer une première ligne puis des colonnes (en se tournant vers les spectateurs en soirée animée, vers la scène lors des concerts).Les danseurs de rock, de swing, etc. se placent aussi dès le démarrage du morceau sur les cotés ou dans les coins entre les line-dancers et la partie 2 destinée aux danses progressives afin de délimiter leur espace au plus tôt.
Partie 2: Partie Intermédiaire.
Elle se situe sur le pourtour de la piste centrale et est destinée aux danses progressives. Cette partie intermédiaire forme un couloir pour les danses Partners qui comportent des "arrêts et des reprises "telle que les mixers, le Cotton Eyed Joe, le Sixteen Steps" etc.
Les danseurs évoluent en suivant une ligne de danse dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Cependant les "coins" ne doivent pas être coupés ni la piste traversée. En cas de dépassements, ceux-ci se font par la droite.
Partie 3: Partie Extérieure.
Elle est destinée aussi aux danses progressives. Elle est utilisée lors de danses "free style" et habituellement empruntée par les danseurs en couple sur les danses les plus rapides (Polka, Valse rapide, Two-Step). Ce couloir de danse est donc utilisé par les danseurs plus expérimentés progressant plus rapidement que les autres. L’évolution et les dépassements s’effectuent de la même façon que dans la partie 2

LES REGLES DE LA PISTE

1--On ne doit pas manger, boire ou cracher sur la piste. Le parquet d’une salle de danse est à respecter tout autant que les danseurs, et un accident est vite arrivé (blessures, brûlures, tâches).Pour les mêmes raisons, le port d’éperons... ou d’armes... n’est pas permis sur la piste.
2--Les placements se font d’abord sur la 1ère ligne (face aux spectateurs en soirée animée, face à la scène lors de concerts), les retardataires forment les lignes suivantes en s’alignant sur la 1ère. Complétez les bouts de lignes tout en laissant la place sur le pourtour de la piste pour les danses en couple.
3--Si la danse est annoncée, respectez l’annonce. Dans le cas contraire, adaptez-vous à la chorégraphie du 1er groupe qui lance une danse. Cependant, s’il y a assez de place, il est permis sur une même piste de faire des chorégraphies différentes. L’observation des autres évitera de faire la même danse avec 1 mur de retard dans un endroit différent.
4--Prenez le temps d'écouter la musique, son style, son rythme, son tempo afin de choisir la danse qui s'adapte le mieux.
5-- Les variantes sont possibles si elles ne gênent pas les autres danseurs. Il est préférable cependant d’apprendre correctement les pas afin de respecter le travail du chorégraphe. Mettez du style à votre danse, pas du volume. Bien entendu, libre cours est donné lors des démonstrations ou soirées privées.
6--Essayez de vous adapter à la chorégraphie de l’endroit où vous vous trouvez dans les autres clubs, régions ou pays lorsque vous constatez des changements.
7--Sur une piste encombrée, réduisez vos déplacements et les gestes démesurés. En cas de bousculade, il est de coutume de s’excuser, que ce soit de votre faute ou pas. Si vous renversez le verre d’un spectateur, il est d’usage de lui en offrir un autre.
8--N’apprenez pas une nouvelle danse sur une piste encombrée. Essayez de la mémoriser et entraînez-vous en dehors de la piste ou en bout de ligne pour ne pas gêner. Pour enseigner une danse, quittez les lignes pour un endroit plus dégagé.
9--Si vous prenez la danse en cours, attendez une ouverture sur la piste avant d’y entrer, ne traversez jamais une ligne de danseurs et respectez l’alignement. En couple, faites le tour de la piste pour prendre place et ne vous imposez pas sur un couloir de danse surchargé. Il faut savoir passer son tour. Si vous ne dansez pas, quittez la piste sans gêner les autres danseurs.
10--Toutes les danses ont un intérêt, qu’elles plaisent ou non. Si vous n’appréciez pas une danse, ne la ridiculisez pas pour autant. Eviter les conversations trop bruyantes en bord de piste et ne vous moquez pas des personnes qui ont du mal à exécuter une danse ou qui ont au contraire leur style bien à eux. Une soirée est à chacun, soyez indulgents. 


LA LINE DANCE

Extraits de l’article de David Powell de Janvier 2003 : « What is Linedancing »

-La Line Dance est une forme chorégraphiée de la danse populaire, qui incorpore une séquence répétée de pas, et qui est pratiquée de façon  identique par un groupe de danseurs, en une ou plusieurs lignes.
 Plus simplement, on danse seul, tout en faisant partie d’un même groupe qui fait les mêmes pas au même moment dans la même direction.
-Les origines de la Line Dance se retrouvent dans la danse folklorique. Il y a, comme dans toutes les danses du monde, un aspect répétitif, des pas faciles à reproduire, et différents formats (cercles, chaînes, contre-danses).
 Les influences sont Européennes (Irlande, Ecosse, France) et Américaine car dans le « Melting Pot » culturel américain des 18ème et 19ème siècles,
 plusieurs danses se sont rencontrées.
Toutefois, un style purement «américain» a vu le jour dans l’ouest et le «Mid-west», en tant que «Country et Western Dance». C’étaient alors essentiellement des danses en couple.
En Nouvelle-Angleterre, se développent les «contre-danses» venues d’Europe. Elles réapparaissent vers les années 1940.
-Dans les années 1960, se pratique une danse appelée «Hully Gully», qui n’est pas spécialement chorégraphiée à l’origine, mais évolue et se modifie au fil des pistes de danse. D’autres s’en suivent sur le même principe («Bus Stop», «Bunny Hop»).
-C’est en 1980 que la Line Dance, telle que nous la connaissons aujourd’hui, voit vraiment le jour. Jim Ferrazano, était alors en compagnie de Melanie Greenwood dans une soirée où «l’orchestre refusait de jouer de la Country et donnait un affreux chacha». Jim, sur un coin de nappe, se mit à écrire une chorégraphie, qu’ils mirent de suite en pratique. Ainsi naquit le «Tush Push», l’une des danses les plus connues. Par la suite, le film «Urban Cowboy» avec John Travolta, inspira «Cotton Eye Joe» et le «Two step».
-En 1992, Billy Ray Cyrus fait la promotion de sa chanson « Achy Breaky Heart » et demande à Melanie Greenwood de chorégraphier une danse pour illustrer le clip. La chanson se révèle un tube, et la Line Dance devient à la mode, en particulier sur la scène Country.
-Des cours se développent en Amérique du Nord, Australie, et Europe. Un déluge de Line Dances s’ensuit : «Bar room Romeo», «Waltz across Texas»(1992), «Chattahoochee»(1993), et «God Bless Texas».
-Depuis la Line Dance n’a cessé de croître et poursuit son évolution, en prenant ses marques plus ou moins différemment selon les pays et même selon les régions
-Aujourd’hui, les danses deviennent de plus en plus difficiles : celle qui était d’un niveau « avancé » il y a 5-10 ans est aujourd’hui « intermédiaire ». Le fossé se creuse entre la danse « sociale » et la danse de compétition, tant au niveau des pas de danse, de la technique, que de la présentation. Mais en même temps, plus la Line Dance devient « professionnelle », plus elle a de chances de survivre. » 


LES DIVERS TYPES DE DANSE COUNTRY

La danse dite Country Western, dérivée de nos danses européennes, constitue le folklore actuel des Etats-Unis. C’est une forme de danse extrêmement variée, qui peut se diviser en trois catégories indissociables les unes des autres :

Les "Danses en Ligne" (Line Dance)

Elles constituent la catégorie la plus originale et la plus accessible de toutes.
Elles se comptent par milliers, ou tout simplement ne se comptent plus, car la production musicale et chorégraphique est constante. A travers la danse en ligne le débutant commence par découvrir les figures de base que comportent les danses. Celles-ci courtes et simples au début (16 pas) évoluent progressivement vers des danses plus longues et difficiles (il y a des danses de plus de 100 pas qui comportent des figures syncopées les plus complexes). Le danseur apprend à maîtriser son espace personnel de danse, car il n’est qu’un danseur parmi tant d’autres dans la ligne. Cette forme de danse lui donne confiance en lui au fur et à mesure qu’il s’entraîne sur des rythmes qui vont du rock au romantique en passant par le reggae, la techno, le jazz et le hip-hop.

Les Danses en Couple Chorégraphiées

Elles se dansent côte à côte et démarrent du même pied pour le cavalier comme pour la cavalière. Elles constituent pour les danseurs une initiation au cadre, au guidage et à la maîtrise de l’espace de danse. Ces danses peuvent également être des "mixer" c'est à dire avec changement de partenaire à chaque répétition de la chorégraphie de base.
C’est un exercice de convivialité. On l’apprend en groupe, lors d’une soirée par exemple les Danses "Free Style".

Les danses "Free Style"

Ce sont des danses en couples stylisées qui s'apparentent quelque peu à nos danses de société (Cha-Cha, Valse, polka, et swing). Mais la plus typique de toute et qui n'a pas d'équivalent c'est le "Texas Two Step" : les couples improvisent sur un rythme de base commun à tous, des figures qui impliquent autant les bras et le haut du corps que les pieds et le bas du corps. C’est certes la catégorie la plus difficile des trois car le cavalier doit maîtriser le guidage en faisant comprendre uniquement à travers les mouvements subtils de son corps les figures qu’il veut faire exécuter par la cavalière. A elle d’en maîtriser la bonne interprétation. Ces principes se disent " Lead and Follow " en anglais.

HISTOIRE DE LA DANSE COUNTRY

Au cours des années 1800, on trouve en Nouvelle Angleterre, une danse très populaire formée de deux lignes. Agréable, simple à danser, ne réclamant pas de partenaire, la Dance Country était faite pour se propager. En Europe, elle est principalement implantée en Hollande, Angleterre, Allemagne, Suisse et Belgique. Elle est présente en France depuis une dizaine d'années, mais on remarque depuis deux ans un engouement croissant du public pour ce style de danses venu d'outre Atlantique.
Elle doit garder son identité propre, et ne pas dériver vers des formes de danses déjà existantes (jazz ou danses de société). La Dance Country est appréciée par toutes les personnes de 7 à 77 ans, qui aiment la danse, la musique country, le rock et même la musique traditionnelle. Certaines personnes découvrant le monde de la country se laissent prendre par le virus.

On la retrouve sous 4 formes : - la Line-Dance (danse en ligne)   - la Danse en Cercle   - la Danse "Free-Style" avec partenaire  - un peu à part le Square-Dance

Pour pratiquer la Dance Country, tous les clubs utilisent la même technique de pas international, avec des termes bien précis que chaque danseur doit apprendre pour pouvoir progresser.

L' esprit COUNTRY pour un club c'est de partager, échanger sa passion, s'entraider, promouvoir la country, sa convivialité et danser ensemble...
L'esprit country c'est avoir le respect et la tolérance.
C'est aussi partager l'amour de la Musique et de la danse Country, l'amitié sans contre-partie, des moments entre copains sans se prendre la tête.
Ne pas snober les débutants, on l'a tous été un jour pas avoir l'esprit de compétition.
Laisser au vestiaire ses soucis, ses animosités, ses contraintes, ne pas prendre un air guindé, gardez son naturel, sourire, danser et surtout "SE FAIRE PLAISIR".  L'esprit country va dans ce sens : CAMARADERIE – COMPLICITE - CONVIVIALITE. 

Webmaster Jch